Retour accueil

CTSD Formation continue du 14 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

Suite au Conseil de formation du 24 mai 2018, le plan de formation a été confirmé par le DASEN.

Le SNuipp-FSU53 a dénoncé le cadrage autoritaire de la politique ministérielle : déclaration du SNUipp-FSU53 au CTSD 14 juin 2018.

Comme nous vous l’avions déjà annoncé :
- 18h d’animations pédagogiques obligatoires en mathématiques (9h) et en français (9h) pour les cycles 2 et 3. Sursis pour la maternelle qui conserve 9h optionnelles.
- les animations optionnelles se retrouvent en volet 3, c à d sur temps personnel !!!
- un volet stage contraint : essentiellement des stages statutaires. Notons que nous avons obtenu pour les directeurs "faisant fonction" 2 jours de stage anticipés. Rappelons également que même les stages "à public désigné" peuvent être demandés en s’inscrivant auprès de la circonscription.

"Offre de formation collective" : une équipe peut demander une journée de formation (remplacée) sur un sujet choisi (inscription GAIA).

" Analyse de Pratique entre Pairs" (APP) : un collègue qui veut se former sur une pédagogie particulière peut demander une journée remplacée pour observer ces "pratiques innovantes" dans la classe d’un pair.

Formation "reprise d’études" avec l’université de Nantes :une réunion d’information aura lieu à l’ESPE en septembre. Les collègues intéressés pourront ensuite s’inscrire.

L’absence de moyens criant pour la formation crée une atmosphère de plus en plus tendue entre les représentants du personnels et l’Administration. Il lui est en effet difficile de justifier cette uniformisation de la formation et le manque d’autonomie laissé aux collègues.

Ce climat est-il annonciateur du projet de M.Blanquer de supprimer les instances paritaires ? Le SNUipp-FSU s’inquiète de ce projet et invite la profession à signer la pétition :

Pas touche aux instances paritaires !

Pour le SNUipp-FSU53, Isabelle Sablé-Leroux, Virginie Cougé, Pierre Marc Planchais.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |