Retour accueil

Vous êtes actuellement : L’école, la classe  / Dossier Loi Blanquer 


Loi Blanquer, ça change quoi ? Ép.3 Des usines des savoirs

lundi 4 mars 2019

La réforme par la ruse : c’est par amendement que sont arrivés les établissements publics locaux d’enseignement des savoirs fondamentaux (EPLESF) dans le projet de loi Blanquer. Il s’agit d’une modification profonde de l’organisation scolaire par des regroupements collège et écoles d’un secteur, le tout sous l’autorité du chef d’établissement. Exit les directeurs d’école. Il n’y aurait plus qu’un « adjoint » en charge du premier degré.

Inexistants dans le projet de loi initial, les établissements publics locaux d’enseignement des savoirs fondamentaux (EPLESF) sont entrés par la petite porte via un amendement d’une députée En Marche, principale de collège. Sans qu’aucune expérimentation des écoles du socle ou cités scolaires n’ait fait l’objet d’une évaluation, un amendement modifie profondément la structure de l’école sous couvert de "faciliter le parcours et le suivi individuel des élèves de la petite section à la troisième".

Lire la suite

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |