Retour accueil

Vous êtes actuellement : L’école, la classe  / Dossier Loi Blanquer 


La loi Blanquer, ça change quoi ? Ép.1 "Silence dans les rangs"

lundi 4 mars 2019

Les syndicats et le conseil d’État demandaient que l’article 1 de la loi « pour l’école de la confiance » soit retiré. Il a été maintenu. Il devait « évoluer » selon le ministre mais il a juste été rajouté un rappel à la loi de 1983 et une phrase sur le respect mutuel au sein de la communauté éducative. Les droits et devoirs des fonctionnaires sont définis par la loi de 1983, cet article n’apporte donc rien de nouveau. Symboliquement cependant, il sonne comme un rappel à l’ordre envers la profession et la hiérarchie pour imposer un devoir de réserve comme aux cadres du système éducatif.

« Par leur engagement et leur exemplarité, les personnels de la communauté éducative contribuent à l’établissement du lien de confiance qui doit unir les élèves et leur famille au service public de l’éducation. » L’ambiguïté de l’article 1 du projet de loi Blanquer voté en première lecture par l’Assemblée nationale le 19 février ouvre la voie à des restrictions de la liberté d’expression des enseignantes et enseignants.

Lire la suite
JPEG - 52 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |