Retour accueil

Vous êtes actuellement : L’école, la classe  / Dossier Loi Blanquer 


Loi Blanquer, ça change quoi ? Ép.5 Une formation initiale étriquée

mardi 12 mars 2019

Les ESPÉ deviennent les INSPÉ. Derrière un changement de nom ce sont surtout les questions de contenus, de recrutement et d’organisation de la formation qui se trouvent ouvertes par le projet de loi de "l’école de la confiance".

JPEG - 44.3 ko

Écoles normales, Iufm, Espé, Inspé …

Le projet de loi supprime les Espé et les remplace par les Inspé (Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation) dont les directeurs seront nommés directement par le ministre et qui ne dépendront donc plus du système de nomination au sein de l’Université. L’éducation nationale reprend donc la main pleine et entière sur la formation initiale.

L’article 12 de la loi modifie en effet la gouvernance des instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation afin d’élargir le recrutement des directeurs d’INSPÉ et affiche l’ambition de le rendre plus transparent, mais à la main du ministre. Les nominations des directeurs et directrices des futurs INSPÉ ne se feront plus sur proposition des conseils d’école comme c’était le cas pour les ESPE mais seront faites par le ministre sur proposition d’un comité d’audition co-présidé par le recteur et le président de l’université de rattachement.

Lire la suite

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |