Retour accueil

CHSCT du 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

Point à l’ordre du jour : le déconfinement.

1- Matériel de protection mis à disposition :

Le SNUipp-FSU 53 est intervenu pour demander à ce que les enseignants des écoles de Laval n’aient plus à se déplacer chaque semaine à la DSDEN, pour aller chercher les masques.

Réponse du Directeur académique : Une solution va être trouvée pour que cela ne soit plus le cas (sans doute en demandant à des remplaçants sans mission et volontaires de les livrer dans les écoles).

Nous avons alerté sur la mauvaise qualité des solutions hydro-alcooliques fournies par la mairie de Laval : elles brûlent les mains des utilisateurs. Quelle en est la composition ?

2- Ouverture des dernières écoles lavalloises, le lundi 25 mai :

Le SNUipp-FSU est intervenu pour demander 2 jours de pré-rentrée pour le enseignants, comme dans les autres écoles lavalloises. M. Drault ayant répondu qu’il n’y aurait qu’un jour de pré-rentrée, nous avons insisté pour que dans ce cas les élèves prioritaires soient accueillis comme auparavant à l’école Charles Perrault.

Le Directeur académique a d’abord accepté notre proposition, mais la mairie de Laval ayant déjà communiqué dans la presse, il est ensuite revenu sur cet accord. Les enseignants de ces écoles n’auront donc qu’une journée de pré-rentrée.

Toutefois, suite à notre intervention, le service des remplacements a été prévenu : des remplaçants seront missionnés lundi dans ces écoles, pour aider les collègues. Des agents municipaux seront également présents sur temps scolaire, pour prendre en charge les élèves présents.

3- Saisines des 99 directrices et directeurs mayennais :

De nombreux directeurs.rices des 6 circonscriptions mayennaises ont rédigé des saisines alarmantes décrivant leur état de stress, la surcharge de travail et l’accumulation des sollicitations.

Le SNUipp-FSU a alerté le Dasen concernant les risques psycho-sociaux et lui a demandé de prendre ces saisines très au sérieux.

Concernant l’enquête à renseigner quotidiennement, nous avons signalé que cette tâche est chronophage. Nous avons appuyé la demande des directrices et directeurs, qui est d’y répondre une fois par semaine.

Le Directeur académique a modifié sa position, mais il demande un retour des enquêtes 2 fois par semaine.

Concernant les décharges de direction : nous sommes intervenus pour demander à ce que tous les directeurs-rices qui ont besoin de davantage de décharge puissent en bénéficier.

Réponse du Directeur académique : Des remplaçants sont missionnés dans les écoles où des besoins sont exprimés (en fonction des possibilités de remplacements).

Donc nous vous incitons à faire des demandes !

4- Sondage auprès des familles demandé par un IEN, pour préparer l’après 2 juin :

Le SNUipp-FSU est intervenu : cette demande est anticipée puisque personne ne connaît les décisions gouvernementales, ni les consignes ministérielles !

Les représentants du SNUipp-FSU 53 au CHSCT : Benoît Lourdais et Morgane Kerleau.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |