Retour accueil

Vous êtes actuellement : Archives 


Lettre aux parents (Rentrée 2008)

dimanche 31 août 2008

Word - 75.5 ko
Lettrre aux parents
Rentrée 2008

Madame, Monsieur,

En ce jour de rentrée, nous ne pouvons oublier les diverses réformes qui menacent notre école, vos enfants, nos élèves.

Cette rentrée s’annonce en effet extrêmement régressive et alarmante :
— > Suppression du samedi matin : Décision prise sans concertation et sans mesurer l’impact que pourrait avoir une baisse de l’horaire annuel d’enseignement
— > Aide aux élèves en difficulté : transférée en dehors du temps scolaire obligatoire et renvoyée au volontariat ou possibilités des familles (après ou avant la classe, stages pendant les vacances). C’est un allongement et un alourdissement de la journée scolaire pour ces élèves.
— > Semaine de 4 jours : unanimement reconnue contraire aux besoins et aux rythmes de l’enfant. Journée scolaire : la plus longue des pays européens (6 heures + aides aux élèves en difficulté),
— > Nombre de jours de classe : le plus faible (environ 140 avec les jours fériés).
Alors qu’il faudrait diminuer la journée scolaire et mieux répartir sur l’année le temps d’enseignement aux élèves.
— > Alourdissement des programmes : privilégiant une conception mécaniste des apprentissages avec un affaiblissement de la dimension culturelle, ce qui renforcera les inégalités et créera de la difficulté.
— > Suppressions de postes : 11 200 en 2008 et 13 500 en 2009.
— > Des classes resteront sans enseignant : comme l’an passé, faute de remplaçants de nombreuses journées d’école perdues.
— > EVS, AVS, des emplois précaires : ce qui fragilisent l’intégration des enfants handicapés et le fonctionnement des écoles.

Ensemble, parents, élus, enseignants, personnels des écoles, exprimons-nous collectivement, lors des différentes actions prévues en septembre.
D’autres choix sont possibles et indispensables pour l’école.
Que ces jours-là chaque école soit le lieu d’une expression déterminée et attentive pour la défense de notre école, de vos enfants, de nos élèves ...

L’éducation n’est pas une marchandise,
mais un droit fondamental pour tous.

Les enseignants de l’école

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |